Emma Raducanu rejette impitoyablement Victoria Azarenka au Western & Southern Open à Cincinnati | Actualité Tennis

par marco

Emma Raducanu dit qu’elle a appris à « zoner en interne » après avoir impitoyablement rejeté l’ancienne numéro 1 mondiale Victoria Azarenka 6-0 6-2 au Western & Southern Open à Cincinnati.

Le Britannique a enchaîné avec style une victoire en deux sets contre Serena Williams et est resté incroyablement concentré alors qu’Azarenka souffrait d’un cauchemar de match.

Azarenka n’a pas pu tenir le service jusqu’au cinquième jeu du deuxième set et a eu du mal avec tous les domaines de son jeu, y compris son service dès les premiers points du match.

En revanche, Raducanu a fait preuve d’une concentration d’acier et d’une concentration exceptionnelle pour garder le pied sur l’accélérateur pendant deux sets. Elle n’a pas été impressionnée par la pause de la salle de bain d’Azarenka après le premier set et va maintenant affronter American Jessica Pégula en huitième de finale.

Pegula, septième tête de série, est revenue d’un set down pour vaincre Marta Kostyuk 6-7 (5-7) 6-1 6-2.

« Je jouais un grand match à coup sûr », a déclaré Raducanu sur le court après.

« J’ai dû rester très concentré tout au long et dans le deuxième set, j’ai pu ressentir les moments importants. Il y a eu quelques tournants qui auraient pu rendre le deuxième set vraiment, vraiment difficile… plus qu’il ne l’était déjà.

« Je suis vraiment satisfait de la façon dont j’ai creusé et servi lors de ce dernier match également.

« C’était un autre grand honneur de jouer contre Vika, elle a remporté tant de championnats et de Grands Chelems. C’est juste une excellente opportunité pour moi d’être ici. »

Emma Raducanu
Image:
Raducanu est restée concentrée et n’a pas lâché le pied pendant toute la durée du match


Interrogée sur son état d’esprit à ce niveau et si elle jouait pour faire taire les critiques ou pour envoyer un message aux autres concurrents du tirage au sort, Raducanu a donné une réponse honnête.

« Je pense que j’ai réalisé l’année dernière que les gens vont parler, peu importe ce que vous faites », a-t-elle déclaré.

« Les choses que je fais sont peut-être plus amplifiées à cause de ma situation. J’ai juste appris à vraiment m’intégrer intérieurement. Aujourd’hui et hier, je n’ai pas vraiment montré d’émotion. Je ne me suis pas laissé aller haut ou bas, J’étais juste à un niveau et je pense que cela a aidé. »

Malgré le court revirement après son triomphe sur Williams, Raducanu a rapidement trouvé son rythme et puni une Azarenka capricieuse.

L’adolescente a amené son puissant A-game devant le tribunal et a remporté le premier set en seulement 26 minutes.

Raducanu a frappé une rafale de gagnants et n’a accordé à Azarenka que 13 points alors qu’elle accumulait un deuxième set de bagels consécutif.

Une pause toilette n’a pas pu endiguer la marée pour Azarenka, qui était extrêmement sujette aux erreurs et Raducanu a décroché quatre autres matchs pour se rapprocher de la victoire.

La Biélorusse, championne de ce tournoi en 2020, a finalement inscrit son premier match à la 11e tentative alors qu’elle tenait le service.

Il ne devait pas y avoir de retour spectaculaire, cependant, car Raducanu est resté concentré et calme pour conclure la victoire en moins d’une heure.

Ailleurs dans le tirage au sort, Ons Jabeur a sauvé des balles de match pour vaincre Caty McNally 6-3 4-6 7-6 (9-7) en deux heures et 23 minutes.

Simona Halep a été contraint de se retirer du tournoi en raison d’une blessure à la cuisse droite. En conséquence, Veronika Kudermetova reçoit une victoire en huitièmes de finale où elle affrontera Paula Badosa ou Ajla Tomljanovic.

Halep rejoint maintenant un certain nombre de joueurs qui cherchent à s’assurer qu’ils sont en forme à temps pour le prochain US Open.

Plus tôt dans la journée de mercredi, Coco Gauff a partagé une mise à jour sur les réseaux sociaux après avoir été forcée de se retirer de son match du premier tour contre Marie Bouzkova.

« Je promets que je vais bien », a écrit Gauff. « On m’a dit que c’était très probablement une entorse vraiment mineure, donc tout devrait être guéri bientôt. »

Amanda Anisimova se remet également d’une blessure à la cheville. Elle s’est retirée de son match de deuxième tour à Cincinnati.

Image:
Iga Swiatek – la dernière fois qu’un joueur a remporté 50 victoires en une saison, c’était en 2019

Numéro 1 mondial Iga Swiatek a remporté sa 50e victoire de la saison avec une victoire 6-4 7-5 sur Sloane Stephens alors qu’elle ouvrait son compte au Western & Southern Open.

Cette saison, 39 des 50 victoires de Swiatek ont ​​été des victoires en deux sets et elle n’a pas encore perdu en 2022 lorsqu’elle remporte le premier set d’un match.

Swiatek, qui a reçu un laissez-passer au premier tour, affrontera ensuite Madison Keys ou Jelena Ostapenko en huitièmes de finale.

N’oubliez pas de nous suivre sur skysports.com/tennis, notre compte Twitter @skysportstennis & Sky Sports – en déplacement ! Disponible en téléchargement maintenant sur – iPhone & iPad et Android


You may also like